Il attend (poème écrit en duo)

Il attend, là, au fond de ce restaurant
Devait-il encore souhaiter que s’écoule le temps ?
Une minute, une journée, un mois
Il fixe avec peur et émoi
La chaise vide face à lui, un soupir s’échappe.
Les souvenirs lui reviennent par lourdes grappes
L’attente est rassurante quand l’autre ne vient jamais.
Chuchotements, rires, silences, bavardages slalomaient
La cruelle absence pesait sur ses épaules.
Le vide s’impose à lui brutalement et l’affole
Ce vide le nargue, lui rappelle ce qu’il manque.
Serait-il uniquement un saltimbanque
Aux yeux de ces femmes passées dans ses bras?
Que le numéro leur plaise ou pas
Tant que leurs yeux se braquent sur lui
L’incertitude s’évanouie.

Advertisements

2 thoughts on “Il attend (poème écrit en duo)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s